10 avantages scientifiques de la méditation

La méditation est une pratique qui consiste à apprendre à son esprit à se concentrer et à réorienter ses pensées de manière régulière.

La popularité de la méditation augmente à mesure que les individus prennent conscience de ses nombreux avantages pour la santé.

Elle peut vous aider à devenir plus conscient de vous-même et de votre environnement. De nombreux individus la considèrent comme un moyen de réduire le stress et d’améliorer l’attention.

Les gens l’utilisent également pour cultiver d’autres comportements et attitudes souhaitables, tels qu’une humeur et des perspectives positives, l’autodiscipline, des habitudes de sommeil saines et même une plus grande tolérance à la douleur.

1 – Le stress est réduit

L’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens s’adonnent à la méditation est de soulager le stress.

Selon une étude, la méditation est à la hauteur de sa réputation de soulagement du stress.

L’hormone du stress, le cortisol, est normalement élevée en réponse au stress mental et physique. Bon nombre des conséquences négatives du stress en sont la cause, comme la production de molécules inflammatoires appelées cytokines.

Ces effets secondaires peuvent inclure des troubles du sommeil, encourager la mélancolie et l’anxiété, augmenter la pression artérielle et provoquer de la fatigue et des pensées brumeuses.

Une méthode de méditation connue sous le nom de méditation de pleine conscience s’est avérée diminuer la réponse inflammatoire induite par le stress lors d’un essai de 8 semaines.

Il a également été prouvé que la méditation aide à soulager les symptômes des maladies liées au stress, telles que le syndrome du côlon irritable, le syndrome de stress post-traumatique et la fibromyalgie.

2- L’anxiété est réduite

La méditation peut vous aider à vous sentir moins anxieux en réduisant votre niveau de stress.

Selon une méta-analyse incluant près de 1 300 personnes, la méditation peut réduire l’anxiété. Cet impact était particulièrement prononcé chez les personnes présentant les niveaux d’anxiété les plus élevés.

En outre, une étude a révélé que 8 semaines de méditation de pleine conscience réduisaient les symptômes d’anxiété, augmentent les auto-déclarations positives et amélioraient la réactivité au stress et la capacité d’adaptation chez les patients souffrant de trouble anxieux généralisé.

Une autre étude a révélé que l’achèvement d’un programme de méditation de 8 semaines a conduit à des réductions significatives de la dépression, de l’anxiété et de la douleur sur une période d’un an chez 47 patients souffrant de douleurs chroniques.

En outre, certaines études indiquent qu’une série d’activités de pleine conscience et de méditation pourraient contribuer à atténuer l’anxiété.

On a constaté que le yoga, par exemple, contribue à réduire l’anxiété. Cela est très probablement lié aux avantages pour la santé de la méditation et des activités physiques.

La méditation peut également aider à gérer l’anxiété liée au travail. Selon une étude, les employés qui ont utilisé un logiciel de méditation de pleine conscience pendant 8 semaines ont ressenti de meilleures émotions de bien-être, moins de malaise et moins de pression au travail que ceux d’un groupe témoin.

3- Augmentation du bien-être émotionnel

Certains types de méditation peuvent vous aider à vous sentir mieux dans votre peau et à avoir une vision plus optimiste de la vie.

Par exemple, une étude portant sur près de 3 500 personnes a révélé que la méditation de pleine conscience réduisait les symptômes dépressifs.

De même, un examen de 18 recherches a révélé que les personnes ayant reçu des traitements de méditation présentaient moins de symptômes dépressifs que celles d’un groupe témoin.

Selon une autre étude, les personnes ayant fait un exercice de méditation avaient moins de pensées négatives en réaction à la visualisation d’images désagréables que celles d’un groupe témoin.

En outre, les molécules inflammatoires appelées cytokines, qui sont générées en réaction au stress, peuvent modifier l’humeur et contribuer à la dépression. La méditation, selon un examen de nombreuses recherches, peut contribuer à réduire la dépression en abaissant les niveaux de ces substances inflammatoires.

4- Augmentation de la capacité d’attention

La méditation avec concentration est similaire à l’haltérophilie pour votre capacité d’attention. Elle permet de développer l’attention, la force et l’endurance.

Selon une étude, les personnes qui écoutaient un CD de méditation, par exemple, avaient une meilleure attention et une meilleure précision lors de l’exécution d’une tâche que les personnes d’un groupe témoin.

Une étude comparable a révélé que les personnes qui méditent régulièrement réussissent mieux un test visuel et ont une plus grande capacité d’attention que celles qui n’avaient jamais médité.

En outre, selon une étude, la méditation pourrait même modifier les processus cérébraux qui contribuent au vagabondage de l’esprit, à l’anxiété et au manque de concentration.

Même si vous ne méditez que quelques minutes par jour, cela peut être bénéfique. Selon une étude, la méditation pendant seulement 13 minutes par jour pendant 8 semaines améliore l’attention et la mémoire.

5- Il est possible que cela vous aide à mieux vous souvenir des choses en vieillissant

L’amélioration de l’attention et de la clarté de la pensée peut contribuer à préserver la jeunesse mentale.

Le Kirtan Kriya est un type de méditation qui combine un mantra ou un chant avec un geste répétitif des doigts pour vous aider à vous concentrer. Des études ont démontré qu’il améliore les performances lors de tests neuropsychologiques chez des personnes souffrant d’un déclin de la mémoire lié à l’âge.

En outre, les premières données suggèrent que diverses méthodes de méditation peuvent améliorer l’attention, la mémoire et la rapidité mentale chez les volontaires âgés, selon une revue.

La méditation, en plus de combattre le déclin typique de la mémoire lié à l’âge, peut au moins partiellement améliorer la mémoire des patients atteints de démence. Elle peut également aider les soignants des patients atteints de démence à réduire leur stress et à améliorer leur capacité d’adaptation.

6- Possibilité de générer de la compassion

Certaines formes de méditation peuvent vous aider à ressentir et à agir de manière plus positive envers vous-même et les autres.

Metta, également connue sous le nom de méditation de l’amour bienveillant, est une forme de méditation qui commence par générer des pensées et des sentiments agréables envers soi-même.

Par la pratique, on apprend à répandre cet amour et ce pardon aux autres, en commençant par les amis, puis les connaissances, et enfin les adversaires.

Une méta-analyse de 22 recherches sur ce type de méditation a montré qu’elle peut aider les gens à être plus compatissants envers eux-mêmes et envers les autres.

Selon une étude portant sur 100 personnes réparties de manière aléatoire dans un programme incluant la méditation de l’amour bienveillant, ces avantages sont proportionnels à la dose.

En d’autres termes, plus les personnes passaient de temps à pratiquer la méditation sur une base hebdomadaire, plus elles éprouvaient de bonnes sensations.

Une autre étude a révélé que la pratique de la méditation metta trois fois par semaine pendant quatre semaines améliorerait les émotions positives, les relations interpersonnelles et la compréhension des autres chez 50 étudiants.

Avec la pratique de la méditation de l’amour bienveillant, ces avantages semblent se renforcer avec le temps.

7- Il est possible qu’elle aide à lutter contre la dépendance

La méditation peut vous aider à rompre avec les addictions en renforçant votre maîtrise de soi et votre conscience des déclencheurs du comportement addictif.

Selon les recherches, la méditation aide les gens à apprendre à recentrer leur attention, à réguler leurs émotions et leurs impulsions, et à mieux connaître l’origine de leurs problèmes.

Après trois mois de pratique, la méditation transcendantale était liée à une diminution des niveaux de stress, de détresse psychologique, d’envies d’alcool et de consommation d’alcool chez 60 personnes en traitement pour un trouble de la consommation d’alcool.

La méditation peut également aider à gérer les envies de manger. Selon une analyse de 14 recherches, la méditation de pleine conscience a aidé les participants à minimiser les émotions et les crises de boulimie.

8- Il vous aide à mieux dormir

Près de la moitié de la population souffrirait d’insomnie à un moment ou à un autre de sa vie.

Une étude a examiné les méthodes de méditation basées sur la pleine conscience et a découvert que les personnes qui méditaient restaient endormies plus longtemps et souffraient d’insomnies moins graves que celles qui ne méditaient pas.

Apprendre à méditer peut vous aider à réguler ou à détourner vos pensées qui s’emballent ou se précipitent, ce qui peut contribuer à l’insomnie.

Elle peut également vous aider à détendre votre corps, à soulager les tensions et à vous mettre dans un état de calme où vous aurez plus de chances de vous endormir.

9- Aide à la gestion de la douleur

Votre perception de la douleur est liée à votre état mental, et elle peut être exacerbée dans des situations stressantes.

Selon certaines études, ajouter la méditation à votre pratique quotidienne peut vous aider à gérer l’inconfort.

Une analyse de 38 recherches a révélé que la méditation de pleine conscience pourrait aider les patients souffrant de douleurs chroniques à réduire leur inconfort, à améliorer leur qualité de vie et à minimiser les symptômes dépressifs.

La méditation était liée à une réduction de la douleur, selon une méta-analyse complète d’essais incluant plus de 3 500 personnes.

Les causes de la douleur étaient les mêmes pour les méditants et les non-méditants, mais les méditants avaient une meilleure capacité à gérer la douleur et avaient même une sensation de douleur plus faible.

10- Facilement accessible de n’importe quel endroit

De nombreux types de méditation sont pratiqués, dont la majorité ne nécessite pas d’équipement ou d’espace spécifique. Vous pouvez pratiquer aussi peu que quelques minutes par jour.

Si vous voulez commencer à méditer, réfléchissez à ce que vous voulez en retirer avant de choisir un type de méditation.

La méditation peut être divisée en deux types :

  • Méditation avec un seul point de concentration. Cette technique se concentre sur un seul élément, une seule idée, un seul son ou une seule image. Elle vise à vider vos pensées de toute distraction. La méditation peut se concentrer sur la respiration, la récitation d’un mantra ou l’écoute d’un son apaisant.
  • La méditation avec un esprit ouvert. Cette façon de penser vous aide à être plus conscient de votre environnement, de votre façon de penser et de votre perception de vous-même. Il peut s’agir de prendre conscience de sensations, d’idées ou de pulsions refoulées.

Si votre travail et votre domicile ne vous permettent pas de passer du temps seul, calme et ininterrompu, envisagez de vous inscrire à un cours. Cela pourrait également vous aider à réussir en vous offrant une communauté de soutien.

Pour profiter du calme et de la tranquillité, pensez à régler votre réveil quelques minutes plus tôt le matin. Cela peut vous aider à établir une habitude régulière et à bien commencer votre journée.